mercredi 21 mars 2012

[Collectif] Les héritiers d'Homère

Titre : Les Héritiers d'Homère
Auteurs : collectif
Editeur : Argemmios éditions
Nombre de pages : 362

La mythologie grecque, ses dieux et ses héros nous sont souvent familiers, eux qui hantent même notre vocabulaire : nous sommes narcissiques, érotiques, nous avons parfois la beauté d'Apollon, la ruse d'Ulysse, nous tombons dans les bras de Morphée... Jusqu'à nos ordinateurs que tentent d'infiltrer des chevaux de Troie !
Qualifiés de classiques, les mythes grecs n'ont cessé d'inspirer les modernes. Aujourd'hui, ce sont 18 plumes francophones qui ont interrogé les Muses afin de vous offrir la quintessence de leurs rêves.
Fantasy, fantastique, et même un peu de science-fiction... Les genres de l'Imaginaire se sont vêtus pour vous des couleurs de l'Olympe. Véritables aèdes du XXIème siècle, nos auteurs se sont fait tragiques, satiriques ou lyriques. Leurs récits vous entraîneront depuis les temps de l'Âge d'Or jusqu'aux étoiles de demain.
Un premier "Périple Mythologique" dirigé et présenté par Nathalie Dau (anthologiste de L'Esprit des Bardes) et Jean Millemann (Pouvoirs Critiques).

Vous aimerez :
- la mythologie grecque
- le détournement de mythes
- les anthologies très cohérentes dans l'organisation des textes
- la tragédie grecque

Vous n'y trouverez pas :
- de texte joyeux (au sens de "pas triste", parce que quelques textes sont drôles même si tristes ! ^^)
- une interprétation traditionnelle des mythes

Mon avis ?
J'ai lu, dévoré même, et j'ai beaucoup aimé, avec un coup de cœur pour une des nouvelles, qui est La mort d'Héraclès. Ah, ce fou rire !  Tant et si bien que j'en ai fait la lecture à deux amies entre deux cours à la fac, et elles ont adoré aussi.
J'ai beaucoup aimé la volonté que chaque auteur a eu de surprendre son lecteur. Et pour être surpris, on l'est. ^^
Pas grand chose à dire sur cette anthologie : pas un coup de cœur, mais quand même de bons moments de lecture. On voyage, de mythe en mythe, d'une ambiance à une autre. Les styles sont variés, toujours ciselés, fins. Chaque texte est un bijou serti dans un très bel ouvrage.
Chacun y trouvera son compte ! A lire sans modération. :)

En plus, il y a un précis mythologique, court mais dense, à la fin de l'anthologie. Il aide à comprendre les textes tournant autour des mythes que l'on connaît le moins (car il y en a...).

A noter, la nouvelle d'Anthony Boulanger a obtenu le prix Merlin 2010 pour sa nouvelle La Descente aux enfers d'Orphée et Eurydice, une réécriture rock'n'roll de ce mythe tant de fois revisité, mais qui a ici un goût d'inédit !


4/5

4 commentaires:

  1. Et la nouvelle de Romain Lucazeau, "les Sept derniers païens", a eu le prix Imaginales 2010 dans la catégorie nouvelle, ce qui n'est pas rien non plus ;)
    (Sinon, rock'n roll, c'était réservé jusque là au texte de Nicholas Eustache, du coup je ne sais pas trop comment Nicky va le prendre, lol)
    Merci Cécile ! :)
    Nathalie Dau, empêchée de poster autrement qu'en anonyme par les étranges paramètres de ce blog ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est vrai, la boulette...
      Pour la nouvelle d'Anthony, je l'ai quand même trouvée très trash, et parfaite à lire avec un bon vieux rock punk des années 60-70 :)

      Logiquement les soucis de commentaire sont résolus. Désolée pour le tracas :/

      Supprimer
  2. oh oh... un moment comique en particulier... mythologie grecque... je prend! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et avec du théâtre ! A mourir de rire, ce texte. ^^

      Supprimer