dimanche 1 juillet 2012

[Collectif] U-chroniques

Titre : U-chroniques
Auteurs : Roland Wagner, Julien Heylbroeck, Artikel Unbekannt, Sylvie Jeanne Bretaud, Philippe Ward, Robert Darvel, Batista & Batistuta, Jérôme V., Romuald Herbreteau, Alexandre Groleau, Jean-Hugues Villacampa, Pierre Laurendeau, Léa Silva, Romain d’Huissier, Patrice Verry, Arnaud Cuidet Editeur : ImaJn'ère
Nombre de pages : 294


Peut-être, les spécialistes du genre trouveront-ils ces propos uchronoclastes. Peut-être d'autres ne connaissent-ils pas le mot. Quoi qu'il en soit, cet ouvrage se propose de démontrer que l'uchronie ("le temps qui n'existe pas") est un jeu littéraire qui consiste à réaiguiller l'histoire à un point de divergence possible (par exemple : les puissances de l'Axe ont gagné la Seconde Guerre mondiale, thème du roman de Philip K. Dick, Le maître du Haut-Château).
Dans ce recueil proposé par l'association ImaJn'ère, seize textes réinventent notre présent en triturant l'Histoire, celle avec un grand H, mais aussi la petite histoire, les petites histoires, celles qui auraient pu être, celles qui ne seront jamais. Qu'ils soient comiques, dramatiques, émouvants, délirants... ces textes ne laissent pas indifférents.

Oui ! L'uchronie est un jeu.
Mais un jeu dont on ne sort pas intact.

Vous aimerez :
- les points d'uchronie très variés
- le grand nombre de nouvelles présentes
- l'intérêt porté à l'Histoire autant qu'aux petites histoires

Vous n'y trouverez pas :
- beaucoup d'uchronies purement historiques
- beaucoup de nouvelles à chute

Mon avis ?
J'adore l'uchronie, et c'est donc avec une haute attente que je me suis jetée sur cet ouvrage, littéralement. Et pas de déception, loin de là ! Les textes sont variés, nombreux. On voyage d'une époque à l'autre. L'agencement est très bien choisi soit dit en passant.
Sur seize textes, cinq coups de coeur. Ils sont décernés, sans ordre particulier, à...
* Diem Perdidi, de Julien Heylbroeck, qui vous raconte, à travers un interrogatoire , comment l'Histoire est détricotée par des voyageurs temporels poursuivis par des agents chargés de remettre l'Histoire en place. Un délice de style et d'ambiance, et une chute sympathique.
* Oops !... They did it again, de Robert Darvel, une uchronie avec des zitis dedans, beaucoup d'humour, des répliques géniales et un trait d'esprit final qui m'a fait m'effondrer de rire dans mon canapé ;)
* Le vol et la nuit, de Romuald Herbreteau, qui se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, où l'histoire d'un anonyme rejoint l'Histoire d'un auteur que nous connaissons et affectionnons pour la majorité d'entre nous... un auteur et aviateur à la fin tragique. La nouvelle est magnifiquement écrite, on entend le bruit des bombes, on sent le sang envahir notre bouche, et on s'émerveille face à l'Histoire qui se tisse et se détisse avec la chute de la nouvelle... superbe.
* I have a dream !, de Romain d'Huissier, où néandertaliens et sapiens se côtoient sur Terre, à notre époque, pour le meilleur et pour le pire. Une uchronie sociale et politique, très réaliste. J'ai beaucoup aimé ce contrepied pris par rapport à la réalité de la fin des années cinquante aux USA, avec les Black Panthers. Sans compter que le personnage principal est attachant, très attachant, un bel exploit d'écriture quand on se rend compte que la nouvelle ne fait guère plus d'une douzaine de pages.
* Un millionième de seconde d'arc, de Patrice Verry, dont j'avais déjà adoré la nouvelle à chute dans l'anthologie Robots chez Voy'[el]. Ici, le point d'uchronie se situe dans l'espace : la comète qui devait faire s'éteindre les dinosaures n'est jamais tombée sur Terre... d'où le titre ;) Humains et dinos cohabitent de manière... pacifique ? Je ne vous en dis pas plus, car tout le sel de la nouvelle réside dans ce détail.

Les autres nouvelles vont de très bons à un peu moins bon, mais aucune déception dans le lot. Il y en a pour tous les goûts, toutes les sensibilités de lecteurs. Je n'irais pas jusqu'à dire toutes les époques, car ce serait difficile de couvrir toute l'Histoire de l'humanité en seize textes, mais une grande diversité vous attend néanmoins !

Une anthologie à se provoquer d'urgence pour tous les fans d'histoire, d'uchronie, et... de Doctor Who. ;)

5/5
En plus, chaque nouvelle est suivie d'une illustration très chouette. Et précédée d'une biographie pas toujours écrite par son auteur, ce qui donne lieu à des présentations drôles et vivantes. On se sent comme un petit nouveau qui entrerait dans un club où il ne connaît personne... et à la fin de l'antho, on a l'impression de connaître tout ce beau monde. Donc, en plus d'être une excellente anthologie, c'est un ouvrage chaleureux. Lisez, et vous comprendrez ;)

2 commentaires:

  1. Ahhh mais je vais arrêter de lire des blogs moi, ça donne trop envie ! Bon, je me le réserve pour la rentrée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ça va, j'en rajoute pas une couche alors ;p

      Supprimer