samedi 14 septembre 2013

[Lilian Peschet] La Brigade des Loups S01E02

Titre : La Brigade des Loups – S01E02
Auteur : Lilian Peschet
Editeur : Voy'[el] – collection e-courts
Nombre de pages : ~45 pages
En numérique uniquement.
Premier épisode gratuit à télécharger sur Immatériel ! La suite à 0€99.
!!! Cet épisode paraîtra le 17/09 !!!

2020. L’épidémie de lycanthropie sévit en Europe depuis près de trente ans. La Roumanie est l’un des pays les plus en pointe concernant la recherche sur ce rétrovirus, mais aussi l’un des rares où les lupins ont le droit de vivre dans la société.
Sous certaines restrictions.
Pour s’occuper des crimes lupins, des unités de polices spéciales exclusivement composées de malades ont été créées.
On les appelle les Brigades des loups.
Un attentat dans un centre commercial de Bucarest. Des revendications d’un groupe indépendantiste moldave. Une autre bombe qui doit exploser. Mais l’ennemi se trouve-t-il vraiment à l’extérieur de Bucarest ? La Brigade risque beaucoup à enquêter sur une affaire où elle n’est pas désirée…

 Vous aimerez :
- l'alternance des points de vue
- l'uchronie très appuyée
- le rythme et la fluidité du style
- le petit côté "critique sociale annoncée"

Vous n'y trouverez pas :
- de temps mort
- de descriptions
- une exploitation classique du mythe du lycan

Mon avis ?

On retrouve dans ce deuxième épisode tout ce qui a fait le succès du premier : le style incisif, le rythme hyper soutenu, le contexte politique bien exploité, l'uchronie sombre et délirante... nous sommes revenus à Bucarest dans une Europe alternative, et pourtant, c'est si bien tourné qu'on s'y croirait ! Rares sont les uchronies à soutenir ce niveau de vraisemblance. Ce qui est sûrement du au fait que l'humain est largement mis en avant, via les multiples narrateurs.

Nous retrouvons tous les flics du premier épisode, y compris celui auquel il est arrivé un... "accident', dira-t-on, pour ne spoiler personne ! Les autres personnages se remettent chacun à leur manière des conséquences de cet "accident", et la Brigade réagit comme n'importe quelle meute : malgré son membre absent, elle survit, se serre les coudes et fait passer le groupe avant l'individu, même si chacun compatit au sort de "l'accidenté". J'ai trouvé cela très bien géré. J'ai aimé cette mise en valeur de l'écart entre les individus plus humains de la meute, et ceux qui sont davantage animaux... chaque personnage narrateur répond à sa propre problématique, ils ont tous une histoire très fouillée qui nous en dit plus sur l'homme qu'ils ont été et le loup qu'ils sont aujourd'hui... certains passages sont très émouvants, et dévoilent au détour d'une phrase un détail, un souvenir, avant de replonger dans le présent du personnage. La narration très "nerveuse" de Lilian Peschet participe à cet effet de vie en mouvement, très réaliste.

Côté intrigue, pour ce deuxième épisode, je trouve que le résumé de 4e de couv en dévoile un peu trop et désamorce de ce fait le suspens, mais l'aventure n'en est pas moins plaisante à suivre. De toute manière, il est difficile de faire compliqué en seulement 45 pages, mais Lilian Peschet arrive à maintenir l'intérêt de son lecteur et puise aux racines de son univers uchroniques pour développer cette intrigue – au demeurant toujours aussi politisée que celle du premier épisode.

En somme, un deuxième épisode à la hauteur du premier, où les personnages évoluent chacun à sa manière sur des voies parfois très différentes en dépit de "l'esprit de meute" par lequel ils sont liés ! Lilian Peschet continue d'étirer le mythe du loup-garou jusqu'à ses limites et même au-delà, avec un talent pour l'heure reconfirmé. J'ai hâte de lire la suite, et de savoir de quoi sera fait l'avenir de la Brigade des loups... car même si chaque épisode semble contenir une sous-intrigue indépendante, on devine que quelque chose d'autre se prépare, quelque chose de plus grand, à l'échelle de la série toute entière...

J'espère être surprise !! ;-)

5/5

En plus, la couv est toujours aussi chouette mais va apparemment subir quelques changements d'épisode en épisode, comme une évolution globale... avez-vous déjà repéré ce qui a changé ? ;)

Merci aux éditions Voy'[el] et à la collection E-courts pour cette découverte anticipée de l'épisode 2 ! :D

Aucun commentaire:

Publier un commentaire